Rapport de la phase 1

View and comment on the report

Les participants ont déterminé qu’un programme qui priorise la collaboration et qui est dirigé par la communauté servira à établir un leadership inclusif et divers qui serait plus probable à achever le succès.

Bien que dans l’ensemble, les participants s’entendent pour dire que les points ci-dessus sont des considérations de base, les groupes de travail de la phase 2 pourraient aussi discuter des points suivants et atteindre un consensus.

Un modèle d’homologation considérerait, soigneusement, quels incitatifs seraient plus efficaces – comme les récompenses, la reconnaissance, les reportages dans les médias – et de quelles ressources et quels soutiens éducatifs les entreprises auraient besoin.

Les participants s’entendaient pour dire qu’il existe de nombreux programmes qui pourraient servir de gabarits aux modèles de financement, bien que le choix de modèle de financement pourrait dépendre, dans une grande mesure, du mode de gouvernance, du leadership et de la portée qui auront été choisis pour le modèle d’homologation.

Les participants s’entendaient pour dire que l’objectif éventuel de ce processus prendrait la forme d’un modèle d’homologation de l’accessibilité volontaire et indépendant qui s’applique à divers types et diverses tailles d’entreprises. Des discussions plus approfondies permettront de déterminer si cela est faisable ou si le modèle devrait faire l’objet d'un essai dans un secteur, puis se greffer à d’autres secteurs.