Points de discussion

Points de discussion

Certains points de discussions clés étaient communs à tous les groupes de travail et à travers les commentaires en ligne. Certains points représentent des moments où un participant n'était pas d'accord avec la perspective de la majorité, et certains notent des risques ou des considérations clés pour la contemplation du responsable d'homologation éventuel. L'organisme d'homologation devra bien communiquer avec les communautés affectées de façon à travailler sur ces points de délibération.

La relation entre l'homologation et la loi

  • Il y a un risque sérieux que si l'entreprise homologuée n'est pas complètement conforme avec la LAPHO et le Code des droits de la personne de l'Ontario, le public pourrait être confus par rapport à l'accessibilité de l'entreprise; cela peut aussi poser un risque pour l'entreprise qui pourrait être déclarée comme non conforme
    • Il y a des lois qui existent pour rendre l'accessibilité obligatoire; l'incitatif est clair pour les entreprises
  • L'homologation se concentrerait sur un aspect différent de l'accessibilité par rapport à la loi, en offrant une évaluation par le public du rendement d'une entreprise
    • L'homologation se pencherait sur la conception inclusive et l'expérience de l'utilisateur; la loi complémente et sert de base pour l'homologation
    • Dire que l'homologation évalue la conformité avec la loi serait de dépasser les pouvoirs techniques et juridiques
    • On souhaite que l'initiative d'homologation provoque un engouement qui pousserait le gouvernement à être plus actif par rapport à la LAPHO
  • Si l’homologation est la carotte, la loi doit être rigide comme le bâton

L'homologation comme renforcement à la conformité

  • Le principe 4 établit que l'homologation serait conditionnelle sur preuve de conformité avec la LAPHO et avec le Code des droits de la personne de l'Ontario
    • Comment le responsable d'homologation peut-il savoir si une entreprise est conforme si le programme ne peut pas tester ou évaluer pour la conformité?
    • Qu'arrive-t-il si le responsable d'homologation trouve dès le début qu'une entreprise est non conforme par rapport à la LAPHO?
      • Dans ce cas, l'homologation de serait pas offerte, selon le jugement ad hoc du responsable d'homologation
  • Cependant, la LAPHO est complète et évolue constamment; ce ne sont pas toutes les entreprises qui peuvent respecter toutes les normes
    • Le programme pourrait encourager les entreprises à être conformes ou offrir des conseils sur la façon d'atteindre la conformité sans offrir l'homologation

Assurer la rigueur dans un modèle hybride

  • Bien qu'un modèle dirigé par la communauté sensibilisera efficacement à l'idée de l'accessibilité, les entreprises ont besoin de normes constantes et fiables pour planifier à long terme
  • Dans l'expérience passée des participants, l'auto-évaluation et les rapports bénévoles n'ont pas mené à des changements ou à des améliorations significatifs

Créer des plateformes ouvertes et inclusives pour la rétroaction de la communauté

  • Le modèle devrait offrir une variété de moyens pour recueillir la rétroaction de la communauté de façon à continuer à être inclusif; plusieurs membres de la communauté n'utilisent pas ou ne peuvent pas utiliser les médias sociaux ou d'autres technologies
  • Les entreprises devraient être bien placées pour fournir des données sur les obstacles à atteindre la conformité ou des situations où ils n'ont pas la capacité d'atteindre la conformité ou l'homologation
  • L’organisme élaborant le modèle devrait préciser si la plateforme communautaire est disponible à tous ou seulement aux entreprises
  • Les renseignements et les données des fonctions ascendante et descendante devraient être révisés et commentés ouvertement pour que la communauté puisse continuer à s'impliquer dans la conception et l'évaluation du programme au fur et à mesure qu'il évolue

Créer un modèle transportable

  • Le modèle devrait être transportable à l'échelle internationale
    • On veut créer un programme transportable qui pourrait ultérieurement fonctionner dans d'autres juridictions ou atteindre tout le territoire national
    • L'homologation pourrait ajouter de la valeur en tant que source au soutien pour un Canada sans obstacle
  • L'Ontario et son contexte législatif pourraient servir de base, mais le modèle ne devrait pas être uniquement applicable à cette province

Réconcilier la reconnaissance de l'excellence et le soutien pour l'amélioration

  • Il pourrait y avoir une tension dans un modèle entre éduquer et appuyer l'amélioration des organismes, et reconnaître l'excellence
    • Une entreprise qui veut atteindre la conformité pourrait se qualifier pour l'éducation et un appui sans être homologuée immédiatement
  • Des programmes similaires dans d'autres secteurs donnent des points pour les forces tandis qu'ils offrent un soutien dans les domaines où l'entreprise a du mal
    • Les forces sont récompensées sans conférer le plus haut niveau d’homologation pour les entreprises qui ont un rendement moins élevé dans d'autres domaines

L'importance du leadership collaboratif 

  • Certains participants donnaient moins de valeur à l'homologation si elle était menée par un seul organisme
    • Un seul organisme serait biaisé envers ses intervenants et domaines d'intérêt; le leadership a besoin de renseignements de plusieurs agences et de plusieurs personnes de toutes capacités
    • Les organismes existants ont plusieurs initiatives existantes et priorités concurrentes, et pourraient ne pas pouvoir donner une attention adéquate au programme
    • C'est un partenariat entre les entreprises et la communauté, et ce partenariat devrait être reflété dans la proposition de l'organisme voulant être responsable de l'homologation
  • S'il y avait un organisme responsable, ce dernier devrait être non partisan et travailler en collaboration avec des groupes d'utilisateurs et des entreprises pour atteindre les résultats escomptés

Un projet pilote dans une communauté plutôt que dans un secteur

  • Alors que la plupart des participants étaient d'accord que le modèle devrait piloter un projet dans une communauté avant de passer à d'autres juridictions, d'autres appuyaient un projet pilote dans un secteur
    • Une approche axée sur un secteur servirait de levier pour que la majorité des adopteurs précoces de secteur la mettent en œuvre
    • Des changements pourraient être plus prêts à avoir lieu et de grands organismes pourraient parrainer de petits organismes qui correspondent à leur mandat de responsabilité sociale d'entreprise

Notes sur le langage et le message

  • Le mot homologation a pour les entreprises des connotations spécifiques, souvent négatives, à un processus onéreux ou rigide. Ainsi, les membres ont proposé que les principes se réfèrent à la reconnaissance plutôt qu'à l'homologation
  • Tous les principes devraient faire référence à la communauté ou aux utilisateurs plutôt qu'aux consommateurs puisque ce ne sont pas toutes les relations qui sont commerciales ou strictement entre deux individus
  • Le langage du concept inclusif sera utile pour distinguer entre le programme d'homologation, et la LAPHO et les programmes associés

Apprenez-en plus et dites-nous ce que vous pensez

Apprenez plus

Retrouvez plus d'informations à propos des sujets ci-dessous:

Dites-nous ce que vous pensez

Dites-nous ce que vous pensez, laissez vos commentaires ci-dessous.

  • Like this post0
  • Dislike this post0