Message d'avertissement

Submissions are closed.

Index d'accessibilité et d'inclusion

Apprenez davantage à propos de ce prototype de modèle d’homologation et laissez vos commentaires au fond de la page.

Ou vous pouvez :

Proposé par :

Canadian Business SenseAbility

Objectifs :

1. Sensibiliser les entreprises du secteur privé des bénéfices nets de l'accessibilité et de l'inclusivité et dissiper les idées fausses, les billets et les craintes.

2. Reconnaître et promouvoir les entreprises individuelles pour leurs efforts en accessibilité et en inclusion dans tous les domaines d'activité :
* Accessibilité physique et conception inclusive
* Accessibilité numérique
* Recrutement et emploi
* Accommodation
* Développement de produits et de services
* Pratiques de ventes et de commercialisation
* Accessibilité des clients, des vendeurs, des fournisseurs et des partenaires

3. Appuyer les entreprises en fournissant un accès aux renseignements, aux meilleures pratiques et aux ressources canadiens axés sur les affaires :
* Des renseignements et une direction pratiques sur les principes de la conception universelle et de l'accessibilité, incluant les lieux, les produits et services, la présence numérique, les meilleures pratiques de recrutement, l'emploi, l'accommodation, la commercialisation, le service aux clients, etc.
* La recherche et les données appuyant l'analyse de rentabilité pour l'accessibilité et l'inclusion
* Des outils d'affaires et de la formation

Résultats :

1. Une meilleure conscience organisationnelle et des connaissances du plus grand marché émergeant au monde et de la nécessité économique de « ne pas manquer le bateau »
2. Une reconnaissance publique, à travers le processus d'homologation, de la compétence et de la confiance des entreprises en accessibilité et en inclusion
3. Davantage d'emplois de personnes handicapées
4. Davantage de produits et services pour les personnes handicapées
5. Un meilleur service aux clients à travers la conception accessible
6. Un meilleur accès (physique et numérique)
7. Améliorer l'optique à partir de laquelle les entreprises et la communauté en général voient les personnes handicapées… Une transition entre « eux » et « nous », vers simplement « nous »

Sommaire exécutif du prototype de modèle

Structure

Nous proposons que le prototype de modèle d'homologation soit élaboré comme une division de Canadian Business SenseAbility. Lancé en 2014, Canadian Business SenseAbility est un réseau d'affaires national, sans but lucratif, auquel il faut adhérer, créé par les entreprises pour les entreprises. Il est uniquement axé sur la promotion de l'analyse de rentabilité pour l'emploi et la rétention des personnes handicapées et la sensibilisation aux occasions innombrables de commercialisation. Le réseau SenseAbility aide les compagnies à se rendre compte des bénéfices d'affaires nets et prouvés de l'emploi de personnes handicapées talentueuses et de servir un marché de personnes handicapées valant plus de 40 milliards de dollars au Canada et 1 000 milliards de dollars partout au monde.

Aperçu du prototype

Le modèle d'homologation des entreprises qui est en cours d'évaluation cadrerait logiquement sous l'aile de SenseAbility. Comme SenseAbility a déjà élaboré son propre outil d'évaluation, l'index d'inclusion des handicaps (IIH) pour aider ses membres à faire progresser l'accessibilité et l'inclusion, élaborer un modèle d'homologation serait la prochaine étape logique.
Actuellement, les compagnies membres de SenseAbility sont dirigées annuellement vers une autoévaluation organisationnelle en utilisant l’IIH exclusif de SenseAbility. L'outil aide les compagnies à évaluer et à mesurer leurs progrès par rapport à des aspects clés de l'inclusion et de l'accessibilité pour les handicaps, et à identifier des occasions pour des améliorations. Après cette étape, l'équipe consultative de SenseAbility aide les membres à se concentrer sur leurs propres occasions et les dirige vers de nouveaux seuils de confiance dans le domaine des handicaps.
L’IIH n'est pas actuellement un modèle d'homologation, mais plutôt un outil d'orientation volontaire pour les compagnies qui veulent évaluer leurs progrès et de l'aide avec les prochaines étapes. Bien qu'il contienne le squelette pour un modèle d'homologation, il faudrait qu'il soit élargi avec des étapes de vérification.
Élaboré à partir de la perspective des entreprises canadiennes, le portail exclusif aux membres de SenseAbility publie les meilleures pratiques, les outils, la formation, les connaissances d'experts et les publications les plus récents aux employés des compagnies membres, ce qui facilite la tâche aux organismes qui veulent améliorer leur confiance dans le domaine des handicaps.
SenseAbility devrait évaluer les options de frais pour offrir un accès à ces ressources pour les compagnies participant dans le processus d'homologation. L'adhésion pourrait être une option pour aider à assurer le progrès et le succès du programme d'homologation.Nous croyons qu'un modèle d'homologation devrait être basé sur la participation volontaire des entreprises, et que la décision revient à une entreprise quant à son niveau de participation, selon ses priorités d'affaires actuelles. En tant que membre de SenseAbility, les compagnies auront des occasions de partager leurs succès et leurs défis, aidant à dissiper les idées fausses et ajoutant à leur confiance dans le domaine des handicaps pour en faire plus.

Leadership et gouvernance

Canadian Business SenseAbility existe déjà comme organisme de soutien pour aider les entreprises à développer leur confiance dans le domaine des handicaps. C'est un organisme logique pour amorcer un modèle d'homologation. L'équipe de gestion actuelle devrait être élargie de façon à accommoder l'aspect homologation.

Le conseil d'administration de Canadian Business SenseAbility comprend actuellement des cadres du monde des affaires dans le secteur privé. Canadian Business SenseAbility a aussi un conseil consultatif représentant la communauté des personnes handicapées.

Revenu

Canadian Business SenseAbility a reçu un financement de démarrage du ministère fédéral de l'Emploi et du Développement social jusqu'en mars 2017. SenseAbility est aussi financé par les frais d'adhésion annuels perçus des corporations membres. Les frais dépendent de la taille (nombre d'employés au Canada). Nous anticipons que l'organisme nécessitera un financement continu des gouvernements ainsi que des membres pour continuer son travail. L'adhésion fournit aux employés des compagnies membres l'accès au portail exclusif aux membres et aux ressources en ligne, ainsi que des services de conseil. Ce modèle fonctionne bien pour les corporations de grande taille et de taille moyenne, mais devrait être adapté pour le marché et l'homologation des très petites entreprises.

 

Cadrage avec les recommandations des groupes de travail

Le modèle d'homologation offrira aux entreprises l'occasion d'obtenir une note objective pour leurs politiques et leurs pratiques en accessibilité et en inclusion, et identifiera des occasions d'amélioration. Pour plusieurs compagnies, ce processus pour devenir confiant dans le domaine des handicaps mettra du temps à évoluer. Le programme d'homologation :
* Aidera à éduquer les entreprises sur l'analyse de rentabilité pour devenir plus accessible et inclusif
* Ne remplacera pas la loi
* Sera volontaire pour les entreprises
* Sera objectif plutôt que subjectif – basé sur des mesures qualitatives et validé par un évaluateur indépendant
* Servira de mécanisme de rétroaction pour les entreprises
* Permettra aux entreprises de voir leurs progrès d'une année à l'autre, sera un mécanisme positif de rétroaction, et les aidera à cibler et à se concentrer sur certains domaines d'amélioration
* N'affichera pas publiquement les entreprises qui n'atteignent pas de bonnes notes
* Reconnaîtra les entreprises qui respectent les normes d'homologation (ou presque)

Capacité organisationnelle pour la prestation et la durabilité du prototype 

Canadian Business SenseAbility existe déjà comme organisme de soutien pour aider les entreprises à développer leur confiance dans le domaine des handicaps. C'est l'organisme logique pour amorcer un modèle d'homologation.
Comme SenseAbility a déjà élaboré son propre outil d'évaluation, l'index d'inclusion des handicaps (IIH) pour aider ses membres à faire progresser l'accessibilité et l'inclusion, élaborer un modèle d'homologation serait la prochaine étape logique. 
Élaboré à partir de la perspective des entreprises canadiennes, le portail exclusif aux membres de SenseAbility publie les meilleures pratiques, les outils, les connaissances d'experts et les publications les plus récents aux employés des compagnies membres, ce qui facilite la tâche aux organismes qui veulent améliorer leur confiance dans le domaine des handicaps.

Since its launch in September 2014, Canadian Business SenseAbility has well established relationships and credibility with the business community in Ontario. It is currently growing these relationships nationally.
Proposed Partners and Resources to Support Delivery and Sustainability Canadian Business SenseAbility will collaborate with organizations that are leaders in promoting universal design (such as OCAD University’s Inclusive Design Research Centre, Rick Hansen Foundation, etc.) to provide resources and guidance, business organizations (Boards of Trade, Chambers of Commerce and trade associations) to market to and collaborate with businesses of all sizes.

Bénéfices aux entreprises :

* L'analyse de rentabilité pour être plus accessible et inclusif (tel qu'identifié précédemment)
* La reconnaissance en tant qu'organisme accessible et inclusif
* L'analyse de rentabilité est un incitatif beaucoup plus important pour les entreprises que la reconnaissance

Coûts aux entreprises :

Les coûts seront déterminés par ce qui est offert aux entreprises et selon leurs besoins :
* Frais nominaux pour une évaluation par un professionnel agréé
* Des frais d'adhésion optionnels pour l'accès au portail ou aux ressources pour les membres
* De la formation ou des événements optionnels

Stratégie de projet pilote :

Nous suggérons deux ou trois projets pilotes différents : un pour les petites entreprises et un autre pour les grandes entreprises, et peut-être un troisième pour les moyennes entreprises puisque chacune aura des approches et des besoins différents.
Comme exemple pour les petites entreprises, la ville de Sarnia a été réceptive à l'idée de devenir plus accessible avec l'objectif d'attirer un nouveau marché et davantage de tourisme.
Comme exemple pour les grandes entreprises, les pilotes pourraient inclure un échantillon de compagnie du secteur des finances (qui ont des programmes bien développés pour l'accessibilité et l'inclusion). Leur expérience et la rétroaction sur le programme pourraient aider à viser l'excellence pour toutes les entreprises.Une troisième option pourrait inclure les compagnies de taille moyenne qui sont conformes avec la loi, mais n'en savent pas assez sur l'analyse de rentabilité pour l'accessibilité et l'inclusion.

Justificatif :

Les trois options offriraient une bonne perspective sur les besoins des différents organismes et comment ils diffèrent par rapport au processus d'homologation.

Vision sur cinq ans :

Les affaires ne pourront plus se permettre d'ignorer le talent et les clients. La province de l'Ontario sera pionnière au pays en accessibilité et en inclusivité.

Dites-nous ce que vous pensez à propos de ce prototype

Vous pouvez laisser vos commentaires jusqu’au 25 avril.

Submissions are closed.
See what others thought